Quelle est la différence entre un interrupteur différentiel et un disjoncteur différentiel ?

Quelle est la différence entre un interrupteur différentiel et un disjoncteur différentiel ?
Rate this post

Ces deux dispositifs assurent la sécurité de votre installation. En bref, le premier a une seule fonction : surveiller, le second en combine deux fonctions : interrupteur et disjoncteur.

Un interrupteur différentiel

Ce dispositif a pour rôle de surveiller l’installation en permanence et de détecter toute fuite de courant. En mesurant la différence de courant entre la phase et le neutre et déclenche lorsque cette différence est supérieur à un seuil – 300 mA (milliampères) pour les interrupteurs différentiels du tableau électrique domestique.
L’interrupteur différentiel protège essentiellement les personnes.

Un disjoncteur différentiel
Le disjoncteur différentiel assure le même rôle que l’interrupteur différentiel, avec en plus la protection des biens matériels. Il assure une protection magnéto-thermique contre les courts-circuits et les surcharges. Un disjoncteur coupe le circuit si la demande de courant est excessive.
Comment ? Le disjoncteur est calibré pour la capacité des fils du circuit qu’il protège. Il réagit en cas de surcharge provoquée par exemple par un court-circuit ou par une trop forte demande (quand on branche trop d’appareils sur un même circuit).

disjoncteur_differentiel_bruxelles_electricien